La Saga d’Æthelswith

Un conte pour un projet culturel

Dans le cadre de notre projet culturel de 3ème année de licence, nous cherchons à promouvoir la culture scandinave au travers d’un atelier de création artistique. Nous avons pour objectif de mettre en avant différents aspects culturels scandinaves ainsi que leurs références, des éléments historiques ainsi que des artistes nordiques, tout en jouant sur les mythèmes. Dans cet objectif nous, Cassandra ADAM, Elisa CLOLOT et Simon EVRARD, avons chacun publié une production personnelle. Nous offrons au lecteur une explication détaillée de notre travail qui consiste à renseigner le lecteur sur les différentes références utilisées ainsi qu’à mettre en avant des éléments culturels nordiques choisis, dans le but de l’intéresser à découvrir le Nord dans son aspect artistique.

Résumé et avant-goût de la saga

Æthelswith est une jeune fille pauvre qui souhaite découvrir le monde et vivre des aventures. Elle s’enfuit avec son amie, la princesse Osthryth. Sur le chemin pour ce rendre à la côte et pouvoir prendre un bateau vers l’Est, Æthelswith adopte un louveteau avec lequel elle va avoir un lien très fort. Les deux amies, et le louveteau, embarquent avec un équipage, direction l’Est, la terre inconnue. Une tempête éclate et fait quelques dégâts. La princesse, peureuse et peu aventureuse, qui était partie pour être avec son amie, décide de rebrousser chemin. Cependant, notre aventurière en quête de découvertes, accompagnée de son louveteau, n’abandonne pas. Un jour, alors que la mer était très calme, on aperçoit le rivage.

« l’un des marins s’écria : « Terre ! Terre ! ». Tout le monde sur le pont s’agitait, ils étaient heureux de voir qu’après ce long voyage, ils arrivaient enfin. Ils débarquèrent rapidement sur la plage. Ils constatèrent tous que le paysage était très différent de chez eux. La côte de ce nouveau royaume ne ressemblait en rien à celle de Saxicia. »

Glover, John. Barren Coast and Slight Storm. 1794. Dessin, 25.4 x 35.6 cm. New York : Metropolitan Museum of Art.

Suivez les aventures d’Æthelswith et venez voir ce qui se cache sur cette terre inconnue !


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
adamc (2 juin 2023). La Saga d’Æthelswith. Feuillets du Nord. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/sdym


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search