Maurice Boucher, un germaniste dans la médiation du Nord?

La création du réseau M.Boucher sur la base de donnée «Médiateurs du Nord » sur Heurist.

L'image represente la visualisation du réseau M.Boucher sur Gephi
Photo de couverture de l’article: Maurice Boucher, un germaniste dans la médiation du Nord

Après un travail d’analyse quantitative de textes littéraires fait à l’aide des outils numériques avec pour but de tester les limites de ces derniers, on s’est intéressé cette fois à la création et l’étude des réseaux à l’aide d’une base de données sur l’outil Heurist afin de tracer comment le savoir sur le Nord12 circule. Qui sont les Acteurs principaux, les centres de production du savoir et les médias qui le transfèrent?

Cet article a pour objectif d’étudier le réseau d’un Acteur dans la Médiation Germanique et sa relation avec des Médiateurs du Nord.3

Biographie du Médiateur

Maurice Boucher (1885-1977) était un professeur de langue et littérature allemandes à l’université de Sorbonne (Paris), et également auteur et traducteur de et vers l’allemand. Parmi ses traductions on compte deux œuvres de Goethe. Il à dirigé et co-dirigé respectivement la Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande sous le patronage de Thomas Mann et, la collection germanique bilingue aux éditions Aubier-Montaigne, il été aussi musicien et compositeur4

La création et développement du réseau sur Heurist

L’outil Heurist permet d’ introduire des informations biographiques et bibliographiques sur des acteurs des institutions et des médias, qui sont reliés par la suite dans un réseau et constituent in fine une base de données relationnelle des différents médiateurs du Nord. Cette base de données est le fruit d’un travail collectif et comporte aujourd’hui des nombreuses données sur les médiateurs du Nord. Pour le présent travail, j’ai introduit le médiateur Maurice Boucher dans la base de données en donnant des informations sur les institutions, organisations dont il a fait partie et les positions qu’il a occupé. J’ai également ajouté ses œuvres, maisons d’éditions et la tâche qu’il a effectué (auteur, préfacier ou traducteur) et avec qui, toujours en mentionnant la date et le lieu. Chacune de ces informations est une entité en elle même.

la photo represente l'introduction des informations biographiques du médiateur M. Boucher sur Heurist
Image A: Heurist introduction des informations biographiques du médiateur M.Boucher

Filtrage des informations

Pour pouvoir étudier un réseau sur la base de données Heurist un travail de réglage sur les filtres est effectué, cela permet de repérer les liens pertinent avec le réseau du médiateur par exemple: les organisations en lien avec le médiateur, les dates et lieux, les personnes en relation avec ces lieux, les œuvres, les auteurs et traductions ainsi que les maisons d’éditions, et les langues parlé et utilisé par d’autres modérateurs qui se relie avec notre modérateur. On obtient une liste ordonnée qui comporte toutes ces informations et sera par la suite exploité dans les visualisations.

La visualisation du réseau M.Boucher

Sur la carte géographique de Heurist (map)

Plusieurs outils permettent une visualisation du réseau parmi eux l’outil Map de Heurist sur lequel les lieux présents sur la liste obtenu après le filtrage sont épinglé.

l'image represente les mediateurs dans le réseau Boucher
Image B: Heurist les médiateurs du réseau M.Boucher épinglés sur l’outil Map échelle 1000km/500mi
  • On peut distinguer dans la carte 7 lieux représentatifs : l’Allemagne et la France comporte le plus grand nombre d’éléments liés aux réseaux de Boucher s’en suit le Nord et les pays Baltes et enfin l’Algérie, les États-Unis et la Moldavie.
  • Suite à l’analyse effectué à m’aide de l’outil Heurist on constate une relation entre les lieux du réseau du médiateur M.Boucher: la France et l’Allemagne, et la Région du Nord: Oslo, Stockholm et Göteborg (villes et leurs universités), ainsi que 2 personnes dans les pays Baltes.
  • Deux lieux qui ne sont ni en Europe ni en Europe du Nord: Alger, (Université d’Alger en Algérie) et Cambridge , (Université de Harvard aux États Unis), mais appartiennent au réseau Boucher.

Sur Gephi

Pour tracer comment ces Modérateurs sont reliés l’outil Gephi permet une visualisation plus précise des liens entre les médiateurs du réseau M. Boucher.

Remarque sur l’utilisation de l’outil:

  • Un nettoyage des informations qui ne se relie pas avec le réseau Boucher est faite afin d’obtenir des résultats clairs, tels des petits réseaux ou noms (lieux, institutions ou acteur)
  • La spatialisation utilisée s’appelle Force Atlas 2 et elle permet un classement aléatoire des Nœuds par rapport au Degré, ce qui permet de faire ressortir les noms les plus importants, les colorations des Liens sont répartis selon « relation-name » ce qui les classe d’après le genre de relation existant entre les noms.

Une visualisation Gephi du réseau M.Boucher
Image C: Gephi Visualisation des Médiateurs principaux dans le réseau M.Boucher

Analyse de la visualisation de Gephi

Le réseau M.Boucher est composé de plusieurs points centraux qui représentent des médiateurs chaque point se divise en plusieurs branches qui représentent les liens du Médiateur, ces liens se lient à leur tour à d’autres médiateurs

Les médiateurs principaux du réseau M. Boucher se compose de 5 noeuds principaux dont deux personnages et 3 villes:

  • Frédéric Guillaume Bergmann5
  • Maurice Boucher
  • Les villes Paris et Berlin ainsi que Strasbourg comportent plusieurs institutions (Maisons d’édition, Universités..) reliant les acteurs Germanistes et nordiques, parmi ces modérateurs on compte:
    • Hans Kuhn (1899-1988) Philologiste et spécialiste dans les études Germaniques et Scandinaves et Professeur à l’université de Berlin.
    • Régis Boyer (1932-2017) linguiste, traducteur. et professeur de langue scandinave à l’université de la Sorbonne à Paris.

La majorité des acteurs avait une profession académique ce qui explique la richesse du réseau en institutions universitaires et sont étendu en à l’université d’Alger en Algérie et l’université de Harvard aux États Unis:

  • L’Université d’Alger est relié au médiateur Alfred Jolivet où ce dernier était professeur, germaniste et spécialiste dans les langues Scandinaves.
  • L’Université de Harvard est relié au médiateur germaniste Fernand Baldensperger où il été professeur.

Les deux professeurs sont reliés à l’université de la Sorbonne ou M.Boucher été professeur.

Sitographie et Bibliographie

  1. https://data.bnf.fr/fr/12390896/maurice_boucher/
  2. https://www.duncker-humblot.de/verlag/ueber-uns/c-44
  3. http://verlagsgeschichte.murrayhall.com/?page_id=210
  4. https://www.sorbonne-universite.fr/university/about-us/sorbonne-universite-paris-et-en-ile-de-france
  5. Cours Mediateurs du Nord – Heurist par Thomas Mohnike
  6. https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Thomas_Mann/131526
  7. https://wikimonde.com/article/Fernand_Aubier
  8. https://www.idref.fr/03299673X
  9. Études Germaniques, revue trimestrielle de la société des études germaniques, J.f. Angelloz, Fernand Mosse, Maurice Colleville, Edition Didier, Paris 125à128 de la 32° année (1977),p 475    
  10. https://master-iesc-angers.com/tutoriel-sur-les-fonctionnalites-avancees-de-gephi-usage-des-filtres-pour-obtenir-des-cartographies-plus-lisibles/ 

Cet article fait partie des rendus d’étudiants et étudiantes dans le cadre d’un projet de didactique des humanités numériques.



Citer ce billet
kaci (2023, 28 juillet). Maurice Boucher, un germaniste dans la médiation du Nord? Feuillets du Nord. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sdyu

  1. Le Nord comprend toutes les régions qui, selon les médiateurs, font partie de l’hémisphère nord : la Scandinavie, l’Arctique, la Sibérie, le Canada, etc. []
  2. Médiateurs du Nord et – une base de données Heurist par Thomas Mohnike []
  3. tous les acteurs culturels qui contribuent au transfert du savoir sur le Nord []
  4. Pierre Grappin, Nécrologie: Maurice Boucher, Études Germaniques, revue trimestrielle de la société des études germaniques, J.f. Angelloz, Fernand Mosse, Maurice Colleville, Edition Didier, Paris 125à128 de la 32° année (1977),p 475 []
  5. (1812-1887): philosophe Auteur germaniste et professeur a l’université de Strasbourg, Auteur de Poëmes Islandais (Voluspa, Vafthrudnismal, Lokasenna), tirés de l’Edda de Saemund (traduction), 1838 publié à Paris []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search